Menu

Ansongho : Crash d’un drone allemand de la MINUSMA

Ansongho : Crash d’un drone allemand de la MINUSMA

Les habitants de la ville d’Ansongho se sont réveillés dans la stupéfaction, ce dimanche 26 novembre.

Ils ont retrouvé un drone appartenant au contingent allemand de la MINUSMA.

L’appareil s’était crashé sur le fleuve Niger. Selon des sources contactées par nos soins, c’est aux alentours de 00h qu’un bruit assourdissant a été entendu du côté du fleuve. Mais beaucoup étaient loin de s’en douter que c’était un drone qui s’était écrasé. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances et les raisons de ce crash.

Signalons que depuis un certain temps, les appareils aériens de la MINUSMA sont  sur la sellette. Il faut rappeler qu’à ce sujet, le 26 juillet dernier, un hélicoptère Tigre allemand s’était écrasé aux environs de Gao causant la mort des deux membres de l’équipage. Selon un rapport du ministère allemand de la Défense, l'appareil militaire, qui survolait une zone de combat, s'est désintégré en vol, perdant ainsi son hélice. Une situation qui avait d’ailleurs poussé les autorités allemandes à interdire le vol de ces appareils. Cette interdiction a été partiellement levée au mois de septembre dernier. D’autres pays comme l’Indonésie et les Pays-Bas ont déjà retiré leurs appareils volants du Mali.

Il faut dire que les conditions dans lesquelles les appareils militaires déployés au Mali exercent sont particulièrement éprouvantes. Beaucoup sont soumis à une « usure excessive ». Parmi les raisons qui peuvent justifier cet état de fait figurent la surexploitation des matériels militaires, les conditions météorologiques et surtout les dommages de guerre dûs à la destruction de certains matériels qui ne répondent plus aux normes de sécurité en vigueur. Des appareils frappés donc par la vétusté.

Source: Kibaru 27-11-2017

Retour en haut
Bookmaker with best odds http://wbetting.co.uk review site.